Le Yoga, une aventure de la conscience.

 

Le recueil classique des Yoga Sutra de Patanjali est une des écritures hindoues majeures, et sert de base à ce qu’on appelle le Raja Yoga, qui signifie “royal ou intégral” dans lequel le Kundalini Yoga trouve ces racines.

Patanjali à identifié huit aspects interdépendants dans la pratique du yoga. Ces huit membres sont appelés Ashtanga, en sanskrit “ashta” = huit, “anga” = membre ou branche. Tous sont essentiels pour progresser dans la purification du mental et faire la distinction entre le réel et l’illusoire. 

1.   Yama:  la discipline sociale

  •  Ahimsa : non nuisance, patience, compassion, dignité, amour de soi et des autres.
  •  Satya : vérité, honnêteté, pardon, non jugement, abandon des masques.
  •  Asteya : honnêteté, ne pas être jaloux, cultiver l’auto suffisance et l’auto complétude.
  •  Brahmatcharya : contrôle des sens, canaliser les émotions, les pulsions, être modéré.
  •  Aparigraha : non possessivité, satisfaire les besoins plutôt que le désirs.

2.   Niyama:  la discipline individuelle

  •  Saucha : pureté, stabilité du mental, des pensées, du discours. Pureté du corps.
  •  Santosha : contentement, gratitude, acceptation, calme face au succès comme à l’échec.
  •  Tapas : ardeur, determination, ascétisme en voie contrôler les sens et le mental.
  •  Svadhyaya : étude, réflexion, méditation, observation spirituelle et examen de soi.
  •  Ishvara Pranidhana : dévotion, foi, engagement, s’en remettre au Divin.

3.   Asana:  la pratique des postures

  Dans son sens profond le terme « asana » veut dire : « la position du corps dans laquelle nous sentons que le Divin est à l’intérieur de nous ». L’asana doit être stable pour que ce sentiment de la présence Divine puisse rester. La pratique des postures prépare le corps et le mental pour les étapes du pranayama et de la méditation.

 4.    Pranayama :  le travail avec la respiration

  Prana signifie force de vie, yama celui qui contrôle. Lorsque vous contrôlez votre respiration, vous pouvez contrôler votre vie. La respiration permet de purifier des tendances égoïstes pour retrouver notre Etre Véritable.

 5.    Pratyahara:  la synchronisation des sens et des pensées

  Contrôler et synchroniser le mental avec l’infini. C’est la science qui consiste à découvrir l’Infini au coeur de tout ce qui est fini.

6.    Dharana:  la concentration

  Pénétration logique de la pensée. Projection cohérente. Maintenir le mental sur un centre de conscience ou sur un objet. 

7.    Dhyana:  la méditation

  La méditation profonde, immersion dans l’objet de la concentration, provoquant un flot interrompu et continuel de vagues de pensées auquel le méditant ne réagit pas. Bien que conscient de ses pensées, il ne s’implique pas.   

8.    Samadhi:  l’éveil  /  la réalisation du Soi

   Identification totale avec l’esprit. L’experience profonde de « Moi et Dieu, Dieu et moi, sommes Un ».  

 

 

QU’EST CE QUE LA KUNDALINI ? 

La Kuṇḍalini est désignée comme l’énergie vitale primordiale et créatrice, l’essence qui est présente en chaque être.

Elle est aussi appelée “Kuṇḍalini Shakti”. Shakti est la puissance, le pouvoir, la force féminine de Shiva.

Cette énergie d’une grande puissance qui sommeille en nous, est lovée comme un serpent dans le bassin. Lorsque qu’elle s’éveille, elle monte le long de la colonne vertébrale depuis l’os du sacrum jusqu’à la fontanelle, progressant du bas vers le haut, harmonisant les Chakra un à un.

Cette pratique vous accompagne à transformer les centres énergétiques inférieurs qui sont les 3 premiers Chakra et à developper ces énergies dans les centres supérieurs pour ouvrir la conscience. 

Beaucoup de personnes subissent les déséquilibres de ces deux polarités : pas assez d’instinct, manque d’encrage, plus ou trop de désir, pulsions, colère, coeur verrouillé, etc…

Ce Yoga harmonise et renforce les grands systèmes vitaux ainsi que l’ouverture du coeur. Le système nerveux doit être en capacité d’accueillir et d’intégrer l’énergie Kundalini. Lorsque ces deux premiers systèmes sont ré-équilibrés et renforcés, notre capacité d’auto-guérison se réveille. Le mental se détend et les émotions se pacifient.

La majorité de nos comportements sont des répétitions de schémas anciens qui ne nous servent pas. La méditation nettoie le mental subconscient afin de libérer notre potentiel créateur conscient. Le travail consiste à libérer les émotions progressivement grâce à des techniques précises qui canalisent l’énergie pour la vivre plus paisiblement. Très rapidement, vous verrez votre champ de conscience s’élargir et accéderez plus librement à la dimension spirituelle de votre être.

Ce yoga travaille à partir de séries appelées “Kriya” utilisant le souffle (pranayama), le rythme, des postures dynamiques ou statiques (asana), le son (mantra), les postures des mains (moudra), la relaxation et la méditation.

Kriya veut dire “action”, c’est une action qui conduit à une manifestation complète, cela permet à une graine de fleurir, à une pensée de devenir réalité, à un désir de devenir un engagement.

Chaque Kriya est un tout par lui même, un joyau qui agit pour créer un flux. Ce sont des séries parfaitement conçues pour avoir un impact subtil et prévisible sur le Soi total.

 

Quelques bienfaits de ce Yoga

  • Agit sur la chimie du sang, les fonctions cérébrales, les systèmes nerveux, endocrinien, digestif et immunitaire en activant l’auto-guérison naturelle du corps.
  • Il stimule la circulation sanguine, lymphatique et augmente l’oxygénation du sang.
  • Développe la capacité respiratoire et améliore l’endurance physique.
  • Le corps et la colonne vertébrale s’assouplissent, la musculature se renforce.
  • Le mental se calme, les émotions sont pacifiées, l’esprit s’apaise.
  • L’énergie vitale augmente, le stress et l’anxiété s’effacent, amélioration du sommeil et du bien-être.
  • Ce yoga convient à tout âge et condition physique.

 

LE SON

Les savoirs anciens nous enseignent que tout commence avec le son. Au commencement était le verbe (la parole). En Kundalini Yoga nous nous ré-alignons au Divin à travers les sons sacrés des Mantra.

Ils sont présents soit dans les exercices comme point de focalisation du mental, soit dans les méditations chantées.

Notre conscience s’altère grâce au pouvoir du Nad, l’essence de tous les sons, le code universel qui se trouve derrière le langage, l’harmonie vibratoire qui nous donne l’expérience de l’infini. Le son est une forme d’énergie qui a une structure, capable de changer la psyché humaine, il dissout l’ego pour nous permettre d’atteindre notre véritable identité.

Grace à la vibration sonore et aux répétitions, toutes les cellules de notre corps vont vibrer, l’énergie que nous expérimentons en chantant réveille l’essence même de notre être et ouvre l’accès à des niveaux vibratoires élevés de la conscience, elle développe l’intuition, la force intérieur et la compassion que nous pouvons intégrer de manière créative dans notre vie.

 

LE GONG

Le Gong est générateur, purificateur et créateur d’énergie.

Sa vibration nous permet de dépasser les limites du mental où nous avons construit notre propre version unique de la réalité. 

Au sein de ce son et de cette résonance, nous nous détendons, le stress s’en va, un soin se produit alors que nous voyageons dans le champ vibratoire sublime de tout ce que nous sommes et des profondeurs dont nous venons.

Habituellement joué à la fin d’une séance de Kundalini Yoga, pendant une méditation au Gong, le corps allongé, va dans un état de relaxation profonde pour se revitaliser et ainsi laisser la place au mental d’avoir un sens de neutralité et apprécier les possibilités de son propre potentiel.

 

Bulletin

Mises à jour studios, horaires, ateliers & autres